Historique SHASRP

Plus de 20 ans au service du patrimoine de Saint-Rémy de Provence

Créée en 1996 « la Société d’histoire et d’archéologie de Saint-Rémy-de-Provence » est une société savante, constituée sous la forme d’une association loi de 1901. Elle regroupe des amateurs éclairés, ainsi que des historiens, lesquels par leurs travaux et leur réflexion contribuent à faire progresser la connaissance de l’histoire de Saint-Rémy-de-Provence et de son patrimoine. C’est grâce à l’impulsion et au dynamisme de Jean-Marie CHALANÇON, qui  fut président de la SHASRP durant 15 ans - à la suite de Véronique AUTHEMAN sa première présidente – que la Société a acquis une notoriété régionale.

Cette création, somme toute récente, rejoint l’intérêt marqué par nos anciens pour l’étude et la recherche du riche patrimoine historique et archéologique que recèle notre cité. C’est ainsi que dans la deuxième moitié du XIXème siècle,  Cyprien Gautier, maire de Saint-Rémy de 1865 à 1869, a institué une Société d’archéologie « à l’effet de rechercher, recueillir et classer tous les documents, pierres, tumulaires et autres objets dignes de figurer dans une collection historique ».

Des personnalités éminentes en furent membres, parmi lesquelles on peut citer, Frédéric Mistral, qui en fut président d’honneur, Henri REVOIL architecte du gouvernement, Michel CLAIR inspecteur des monuments historiques, Alexander CONZE professeur de l’université de Halle, et George HENZEN premier secrétaire de l’institut des correspondances archéologiques de Rome, ainsi que Joseph ROUMANILLE, FOLCO de BARONCELLI, et Marius Girard. D’autres saint-rémois illustres ont effectué des travaux et publié des études dans les domaines de l’histoire et de l’archéologie, tels notamment, Marcel BONNET, Edgar LEROY, Henri ROLLAND, Philippe LATOURELLE, ou encore Jean DELRIEUX.

 Aujourd’hui, la SHASRP a pour objet de:

 - favoriser la recherche et les études relatives au patrimoine historique et archéologique de Saint-Rémy et de ses environs,

- contribuer à l’animation culturelle,

- participer à la mise en valeur et à la protection du patrimoine tant « culturel » que « naturel », au sens des articles 1 et 2 de la Convention concernant la protection du       patrimoine mondial, culturel et naturel du 23 novembre 1972,

- promouvoir une liaison entre les partenaires institutionnels et le public intéressé,

- contribuer à la médiation entre les sources du savoir et l’ensemble des publics.

Forte de plus de 200 membres, la SHASRP accueille tous ceux, résidents permanents ou temporaires, curieux de découvrir ou d’approfondir leur connaissance du  patrimoine de Saint-Rémy, et de la Provence, en participant à la vie de l’association. Depuis sa création, son domaine culturel recouvre les activités suivantes en conformité avec ses objectifs :

 -          des publications et recherches,

-          près de 150 conférences,

-          une quarantaine de visites de sites ou d’expositions,

-          un voyage annuel dans un pays au riche patrimoine historique,

-          du mécénat.

La SHASRP est administrée par un conseil d’administration composé de neuf administrateurs au moins et de vingt et un membres au plus, élus par l’assemblée générale parmi ses membres actifs pour une durée de trois ans.